Black Eyed Peas au VIP Room

par |
Sortie de ma routine du commun des mortels, je saute dans un tenue confortable, attrape quelques babioles et me dirige, tout droit sortie d’une série télé, direction le VIP Room : ce soir les Black Eyed Peas en concert privé !

img_0054-2-3Sauf que ce soir c’est plutôt le Eye of the Tiger qu’il faut avoir ! Le trottoir est noir de monde sur toute la longueur ainsi que la largeur de la rue et cela déborde sur la route : comment voulez-vous retrouver quelqu’un dans cette cohue ? Pourtant sans le précieux sésame attaché au poignet, impossible de rentrer et les fameux détenteurs de listes sont aussi perdus que le public, courant à droite à gauche pour glaner un nom par-ci par-là. Après avoir esquivé un vigile m’annonçant qu’il allait me « bousculer par inadvertance » je poursuis plusieurs mécènes hors des barrières et plaide la cause Discordance, non sans peine, pour pénétrer dans la caverne d’Ali Baba. Enfin à l’abri des gorilles et de l’organisation plus que déplorable de l’entrée, nous ne sommes pas mécontents de la présence de l’open bar, aussi de courte durée soit-il, pour nous désaltérer.

Les minutes défilent, le temps passe. Le DJ qui nous faisait patienter grâce à des rythmes endiablés et so fresh nous ennuie dorénavant profondément. La salle est surpeuplée et le double de la capacité de cette dernière attend encore à l’extérieur. C’est le moment de tâter un peu le terrain : un mannequin à tendance anorexique vient déjà de vomir ses deux verres de vodka, heureusement loin de mes pieds et nous apprenons que le groupe n’est toujours pas arrivé. Pour reconstituer le crime, l’ouverture des portes était prévue à 19h et le concert devait débuter à 20h30. Il est déjà 22h30.

À force de faire tourner les glaçons gisant dans le fond de mon verre à l’aide de ma paille j’ai le tournis, commence à prendre mes affaires c’est là qu’un animateur (d’NRJ ?) prend la parole et annonce le groupe. Allez. restons un peu… Qu’on n’ait pas vécu tout ce parcours du combattant pour des clopinettes.

img_0087-2_copieC’est donc tout sautillant que la fine équipe arrive sur scène et met littéralement le feu à l’assistance. Reprenant leurs anciens titres les plus mémorables et attendus et laissant légèrement de côté leur le nouvel album qui, avouons-le, ne casse pas des briques. On jump et on est en transe : c’est ça le deuxième effet Black Eyed Peas ! Fergie est toujours aussi resplendissante et les cameramen ne loupe pas une occasion de s’attarder sur ses formes délicieuses.

Un petit remix par David Guetta et c’est au tour du single Boom Boom Pow que tout le monde attend avec impatience : le groupe a mis les petits plats dans les grands avec chorégraphies futuristes et danseurs en combinaisons intégrales (comprendre cagoule incluse) orné de rayures noires et blanches à l’appui.

Que demander de plus ? Ils sont heureux d’être là et nous aussi. Après quatre ou cinq titres, Will I Am prend place derrière les platines pour un petit mix qu’il a concocté spécialement pour nous, mais l’attente et la fatigue du public se fait ressentir. La salle, surement un tantinet déçue, se vide de moitié pendant la prestation de l’artiste.

Une prochaine fois peut-être. Une prochaine fois, sûrement !

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Co-responsable de la rubrique Musique sur Discordance.fr. Et même qu'une fois, je me suis faite accréditée sur un concert de Justin Bieber !

3 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Samedi 4 juillet 2009
    Mathias a écrit :

    Je confirme cette ambiance prestigieuse de la soirée du VIP Room !

    J’y avais demandé un accès photo pour le showcase. Et c’est vrai que l’accent a été mis sur l’accessibilité et la ponctualité. Arrivé à 19h, J’ai mis quoi, allez 20mn pour traverser 6m de foule compacte pour qu’on m’explique que finalement, je ne pourrai prendre des photos que dans l’entrée, parmi la vingtaine -seulement- de photographes.

    Toutes les 10mn, on nous dit qu’ils arrivent. Et c’est vrai : très rapidement (3h après, à 45°C) ils arrivent et restent, allez 2mn30 de générosité pure, pour qu’on les shoote.

    Merci les Black Eyed Peas, merci le VIP Room pour cette soirée de rêve :)

  2. 2
    le Mercredi 8 juillet 2009
    Louiskool a écrit :

    Merci d’avoir supprimé mon commentaire !
    Vous pouvez etre sur que je ne reviendrai jamais sur votre site et que j’en ferai pas une bonne publicité !
    Censure !!!

  3. 3
    Pascal
    le Mercredi 8 juillet 2009
    Pascal a écrit :

    Faudrait peut être penser à cliquer sur le bouton « Message définitif : envoyer au site » en dessous de la prévisualisation avant de crier à la censure…

Réagissez à cet article