Bat for Lashes – Two Suns

par |
Au premier abord, le nouvel album de Bat For Lashes évoque d'emblée des adjectifs. Beaucoup d’adjectifs. La pochette, rien qu’elle, évoque déjà quelque chose de coloré, doré, chaleureux. Et la première écoute fait bourdonner l’imaginaire...

batforlashes_twosuns_logo_image
Un très joli foutoir, qui se justifie par les influences multiples du groupe :  » halloween when you’re small, dreaming by the sea, pine trees, UFO’s, children’s choirs, broken heart, harpsichords, big marching band drum, electric guitars, strings, autoharp, dark nightime lovemaking « … C’est ce que l’on peut lire sur leur Myspace, dans la rubrique  » Sounds like « .

Natasha Kahn est originaire de Brighton, cette ville britannique à la fois ringarde et poétique, célèbre pour la fête foraine qui a lieu sur sa « Pier » – sa jetée. Et on l’y imagine sans peine, sur le sable, avec le bruit des vagues et au milieu des ampoules clignotantes des manèges, dans des fringues mi-’80s, mi-hippie.

Natasha Kahn serait une sorcière magnifique.

Sa voix résonne comme dans une cathédrale gothique, on croirait parfois toucher aux grands espaces irlandais, elle fait opérer son vaudou sur son auditoire comme toute bonne magicienne.

Forte d’une grandiloquence ’60s presque glam, elle garde un pied dans le 21e siècle en orchestrant à l’occasion ses oeuvres de lourds beats électroniques.

Avec elle, on voyage, on prend des trucs louches, on mixe les époques et mélange les styles : électro, folk, indie, new wave, opéra, world music.

Les premières notes de Glass  donnent le ton. Une voix retentit, d’abord caverneuse, puis haut perchée et s’insinue. La batterie, qui s’apparente plus à du tambour de parade, transforme le tout en hymne parfait.

Sleep alone rappelle le probablement meilleur morceau du premier album, Trophy . Ce qui n’est – vraiment – pas un mal.

Daniel  est le premier single extrait de l’album. Dans la vidéo, Natasha Khan, poursuivie par des corbeaux menaçants, fuit de drôles de monstres au volant d’un break, sur une route bordée d’arbres inquiétants. Quand on vous disait qu’il y avait du surnaturel dans sa musique.

bfl3Sur  Peace of Mind, on se retrouve propulsé dans une église du sud des États-Unis, où gospel et blues se percutent et emplissent l’espace de façon hyperbolique.

Siren Song confirme l’envoûtement, suivie de Pearl’s dream, une pop song prenante aux couplets entraînant vers un refrain irrésistible.

Good Love et Two Planets sont comme un rêve sous prods. Les formes se déforment, les sons sont palpables, les beats (électro, tambours, claquements de mains.) vous pénètrent le crâne.

Travelling Woman  est une sorte de slow parfait, comme on aurait tous voulu avoir l’occasion d’en danser. Sa voix est profonde, ample, berce les tympans.

The Big Sleep  est enfin une issue aussi impeccable pour Two Suns que l’était Blank Page pour Adore des Smashing Pumpkins . La même émotion au piano éraillé, assénant une atmosphère rétro.

En quelques mots : un très bel album – peut-être un brin élitiste et qui n’émeut pas autant que le premier – mais qui confirme ce que celui-ci nous avait soufflé :  Natasha Khan est parmi ces grandes chanteuses qui, des sixties aux années 90, ont eu de belles choses à dire, et l’ont fait avec originalité, brio et talent.

On n’en citera aucune, vous les retrouverez sans peine.

Crédits photo : Brooke Nipar

Partager !

En savoir +

Bat For Lashes, Two Suns (EMI), sortie le 6 avril 2009.
Site officiel : http://www.batforlashes.com/
Myspace : http://www.myspace.com/batforlashes

A propos de l'auteur

Image de : Miss Cinéma de Discordance et chroniqueuse hétéroclite since 2005. [Blog] [Twitter]

2 commentaires

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires
  1. 1
    le Dimanche 7 juin 2009
    hanaofangel a écrit :

    je ne vous conseille surtout pas d’aller voir les vidéos que mon bras a pris tout seul comme voodooifié lors du dernier concert de Bat for Lashes à Paris.
    En effet, celles-ci ne pourraient que vous envouter à votre tour. Pour ceux qui ont manqué l’occasion de voir la grande prêtresse en chair et en frissons sur scène. (j’ai refais la tracklist du live sur mon dailymotion autrement tapez dans search: « hanaofangel » + « bat for lashes » )

    ps: j’ai piqué la curiosité de 2 ou 3 personnes j’espère :)

    ps bis: en tout cas, bat for lashes est un groupe très sympa en concert puis humainement aussi, et risque de plaire à de nombreuses personnes même si ces personnes n’ont jamais entendu les albums avant. Ce fut le cas de amies qui furent cruellement forcées à m’accompagner voir le groupe lors d’un vieux rock en seine ou du dernier passage de Radiohead dans Lutèce-town, donc sans hésitation, un live de bat for lashes à voir!

    ps ter: l’album est différent du live, et personnellement tant mieux :)

  2. 2
    VIOLHAINE
    le Vendredi 12 juin 2009
    VIOLHAINE a écrit :

    Pour les avoir loupés lors de leur passage en France, je te remercie, hanaofangel !

Réagissez à cet article