L’art urbain assiège la cité à Strasbourg

par |
La tour 28, grande barre grise de douze étages vestige des années 60 a été investie pendant quelques mois par des artistes strasbourgeois qui se sont appropriés chacun un appartement. De l'art urbain éphémère puisque la tour est vouée à disparaître.

Au bout de l’avenue de Normandie, en plein cœur de la Meinau, elle se dresse dans le paysage de béton de ce quartier du sud strasbourgeois. Une grande tour grise de douze étages, vestige des années 60, la tour 28.

Pendant quatre mois, une Zone artistique temporaire a été créée dans certains appartements de la tour, investis par 24 artistes. Le temps d’un week-end, cette œuvre éphémère a ouvert ses portes au public, qui a pu déambuler entre les étages et découvrir des anciens appartements sommaires et insalubres transformés en univers oniriques : arbre à travers les murs, sol végétalisé, tags explosifs aux murs, lampes de papier, masques de plâtre, salle de bains défoncée, mosaïque de petits cailloux…

Vouée à la destruction début 2013 dans le cadre du Programme de rénovation urbaine du quartier, elle a été investie par le projet Trait d’union d’Art puissance Art, jeune association qui vise à promouvoir l’art contemporain et le street art (leur FB ici). Quelques familles vivent encore dans la tour, ouverte à tous les vents et privée d’ascenseur en marche en ce moment.

Accompagnées de portraits des habitants et de photos du chantier, les oeuvres ont pour objectif d’offrir une belle mort à la cité et d’immortaliser des personnalités. Hamid, éleveur de pigeons photographié avec ses volatiles ou encore cette locataire peinte avec son chien, souvenir de ses années de jeunesse passées à la ferme. Et ces mots d’habitants recueillis par le projet No man’s land :

Avant au tout début c’était calme, je me disais que je vivrais bien ici

Au début, il y avait les voitures en feu, c’était comme en Amérique

On jouait à la pétanque, aux cartes, on allait à la BBMC

Au début on voyait du trafic de drogue

C’est mieux de partir parce qu’avec 10 étages quand on a des courses

Nous avons nos repères dans le quartier, nous ne voulons pas déménager, il y a une vie de quartier ici, nous sommes habitués.

Projection nocturne sur la façade de la tour 28 (Anne-Laure Wittmann)

Dans ce genre de projet, où des artistes investissent les lieux d’un quartier de tours HLM, la démarche n’est pas forcément toujours bien accueillie : « Souvent, les habitants se sentent envahis par des artistes, des élus pendant quelques jours et déplorent de ne voir personne s’intéresser à leur quartier le reste de l’année. Certains nous ont fermé la porte au nez tout de suite, d’autres se sont vraiment impliqués. On est content d’avoir eu la visite de 4 000 personnes hors du centre-ville mais on regrette quand même que peu d’habitants de la cité soient venus visiter le résultat » témoigne un membre de l’association Art Puissance Art.

Mentions spéciales au projet « Point de départ d’une vie d’allumée » de Amélie Trahard et Claire Grangé. L’entrée tapissée de Unes consacrées au 11 septembre, les toilettes pleines d’obscénités sur fond coloré, la création est explosive. Ainsi qu’à Color Room, pôle de graffeurs qui ont créé une ambiance électrique, murs sombres et vidéo du festival Contre-temps diffusée en boucle. Beaucoup de ces artistes sont résidents ou collaborent à la Semencerie, un ancien entrepôt de stockage de céréales du quartier Gare reconverti en ateliers.

Du 12 au 14 octobre, les oeuvres mobiles qui ont pu être sorties du bâtiment seront exposées et vendues aux enchères à l’espace Colod’Art, ancienne usine qui accueille en résidence des street artistes, ainsi que l’exposition phare Sans conservateur (une rétrospective de l’édition 2011 ici).

En savoir + : Le programme du week-end

Photos : Laure Siegel et Anne-Laure Wittmann

TourTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'UnionTrait d'Union

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Journaliste free-lance presse écrite / web - Sur Discordance dans les rubriques Musique/Médias/Société - Tente de s'intégrer mais c'est pas évident. @LaureSiegel

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article