Asaf Avidan | Trianon | Mars 2012

par |
Non Asaf Avidan n'est pas Janis Joplin. Aussi troublante et évocatrice que puisse être sa ressemblance vocale avec l'icône des sixties, la profondeur du personnage va bien au-delà du simple copier-coller dont certains l'affublent depuis quelque temps.

L’auteur-compositeur-interprète israélien envoute littéralement les scènes européennes et US depuis 2006 avec son groupe The Mojos ou bien en version acoustique comme ce dimanche de printemps au Trianon.

Seul sur scène ou presque, habillé de sa voix si rauque ou si aigüe par instants, il prend en otage une salle déjà conquise pour un voyage assez hypnotique. Ponctué de clins d’oeil et confessions personnelles, le set va nous offrir, entre blues et rock, l’essence de ses derniers albums, dont Through the Gale, dont les titres sont repris par un  public complice.

Asaf fête ce soir son anniversaire, mais ce sera lui le cadeau de ce dimanche de mars pour les fans qui se pressent devant la scène. Émouvante prestation que celle de cette silhouette frêle capable d’enivrer une salle en un instant, de la simple force de sa voix et de son émotion.

Crédits photo : Mauro Melis

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Live Music & Social Photographer. http://www.mauromelis.fr.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article