Against All Authority

par |
"Freedom is beautiful you know......It will take time to restore chaos and order, but we will !". Si ce lapsus désormais célèbre de l'inénarrable Georges W. Bush à propos de l'intervention américaine en Irak, résonne de façon tristement prémonitoire, c'est également par ces mots que s'ouvre cet album.

aaa L’ordre et le chaos.

Deux notions si diamétralement opposées qu’elles en finissent pas se rejoindre et ne plus former qu’une seule et même finalité. Le chaos comme justification et comme seul et unique conséquence. Un chaos essentiellement causé par les vaines et pathétiques tentatives de certaines nations ou organisations, visant à imposer leur vision d’un nouvel ordre mondial. Pour une fois que DoubleYou a eu une analyse géopolitique un tant soit peu sensée, il était donc tout naturel qu’elle se retrouve mise à l’honneur par l’un des plus fervents supporters de Mister President.

The Restoration of Chaos and Order est le cinquième album des punk rockers d’ Against All Authority . D’ailleurs rien que le nom du groupe, donne à lui seul une nette indication sur le contenu et l’orientation politique de la galette. Malgré la présence d’une trompette qui donne une teinte vaguement ska à certains morceaux, nous ne sommes pas dans un registre très festif. Brûlot punk dans la plus pure tradition du genre, ce nouvel opus est direct et engagé.

Cinq ans après Nothing New for Trash Like You les membres d’ AAA auront donc pris leur temps. Adeptes du do it yourself, ces déjà vétérans de la scène underground ne révolutionnent en rien le genre, mais ce qu’ils font, il le font avec leurs tripes. Quatorze titres carrés et puissants à la production très soignée, qui atteignent leur cible dès la première écoute. La voix rocailleuse du chanteur fait des merveilles et il y a beau n’y avoir que 3 accords, cela ne se remarque pas excessivement.

Quelques hymnes ( Restoration of Chaos and Order, Shut this fucker down ), une rage et une énergie communicative. Un album qui ne prêchera certainement que des convaincus, mais qui fait quand même beaucoup de bien par où il passe ! Simple et efficace sans être inoubliable.

Three cords and six strings.

They’re young, they’re strong and proud.

We turn it up, cause we like it loud…

En savoir +

Myspace: http://www.myspace.com/againstallauthority

Partager !

A propos de l'auteur

Image de : Fondateur de Discordance.

Aucun commentaire

Abonnez vous au Flus RSS des commentaires

Réagissez à cet article